L'apprentissage des sciences islamiques et arabes en Arabie Saoudite, peu avant l'arrivée des écoles publiques et des instituts scientifiques, existait dans la plupart des régions du royaume et se tenait dans les maisons des savants depuis lesquelles sortaient la plupart des juges. Ce fut le cheikh Mohammed Bin Ibrahim Al Cheikh et ses frères qui eurent une impact considérable dans l'enrichissement des connaissances religieuses dans la ville de Riyadh et ses environs. Avec les débuts de la révolution culturelle vers 1370 et en raison de la demande des jeunes, le gouvernement du Roi Abdul Aziz décida d'ouvrir l'institut des sciences de Riyad et en confia les rênes au grand mufti de l'époque Mohammed Bin Ibrahim Al Cheikh. Ce fut la première étape de la naissance des instituts des sciences en Arabie Saoudite. Puis en ? fut ouverte la faculté des sciences islamiques puis en 1374 la faculté de langue arabe puis furent ouverts après cela les instituts des sciences le tout regroupé sous le nom de "la présidence générale des facultés et des instituts des sciences".

Puis le 28/8/1394 de l'hégire suite au décret royal numéro M50 sur la base de la décision du conseil des ministres numéro 1100 datant du 17/8/1394h, fut approuvé le système de l'université islamique Mohammed Bin Saoud la considérant comme une institution d'enseignement forte regroupant les instituts supérieurs ainsi que les facultés des les instituts des sciences.

Depuis sa création, l'université connaît un perpétuel agrandissement. Elle comporte actuellement 11 faculté dont 5 a Riyadh et 6 dans les régions de Qassim, Al Ahsa, le sud et Medine, ainsi que 2 instituts a Riyadh dont pour la formations des juges et le second pour l'apprentissage de l'arabe pour les non-arabisant et 6 instituts à l'étranger pour l'apprentissage des sciences islamiques et arabes à Ras Al Khaymah, en Mauritanie, à Djibouti, en Indonésie , aux États-unis et au Japon ainsi que 60 instituts répartis dans les villes du royaume.

Puis suite a cette expansion et ce développement fut adopté le plan d'une ville universitaire pour l'université au nord de Riyad. Le Roi Fahd Bin Abdul Aziz y posa la première pierre en personne le 9/3/1402h et depuis cette date commença l'université dans l'exécution du projet. C'est ainsi que par la grâce d'Allah se sont terminées les étapes suivantes: la première étape: le campus étudiant, la seconde étape: la première partie de la zone d'étude, la troisième étape: la première partie de la zone des services, la quatrième étape: le centre médical et la zone sportive, la cinquième étape: la première partie des résidences des enseignants.

Le déplacement des facultés vers la ville universitaire eu lieu au début de l'année universitaire 1411 et eu un effet positif sur le travail d'enseignement à l'université ainsi que sur l'ensemble de ses activités ne limitant les effets de ce changement culturel sur les aspects quantitatifs seulement, mais aussi sur les aspects qualitatifs dans toutes les facultés et les instituts universitaires et leurs administrations assistantes et unités diverses.​