Cette université bénie a été fondée en 1370 H - 1950 lorsque le fondateur du Royaume d'Arabie saoudite Sa Majesté le Roi Abdelaziz Abderrahmane Al Saoud – Dieu ait son âme - a confié au Mufti d'Arabie saoudite à l'époque, Son Éminence Sheikh Muhammad Ben Ibrahim Al Sheikh – Dieu ait son âme - pour ouvrir l'Institut scientifique de Riyad, qui est le noyau principal de l'université, suivie de l'ouverture de nombreux instituts, et de l'ouverture du Collège des sciences en 1373 H – 1953 , qui est maintenant connu sous le nom de Collège de la Sharia, considéré comme l'un des plus anciens collèges de Sharia du monde islamique.

Ensuite, l’ouverture de nombreux collèges et instituts supérieurs et scientifiques qui étaient alors affiliés à la présidence générale des facultés et des institutions scientifiques, et qui devint plus tard une université portant le nom de l'Université Islamique Al-Imam Muhammad Ben Saoud, établie en tant qu'institution scientifique offrant divers programmes d'études et à différents niveaux d'enseignement, que ce soit au niveau de l'enseignement général comme dans ses instituts scientifiques, ou au niveau des études de premier cycle et des cycles supérieurs, en outre, elle se distingue principalement par ses productions juridiques et linguistiques et d'autres sciences humaines, de surcroît, elle a résolument cherché à exceller au service d'autres sciences, en créant des collèges qui proposent des programmes qui servent ces sciences et sont à ce jour : Les Facultés de Langues et de Traduction, la Faculté des Sciences Economiques et Administratives et le Collège des Sciences Informatiques et de l'information, Faculté des sciences, Faculté de médecine, Collège d'ingénierie et Collège d'information et de communication.

D’ailleurs, elle s'agrandit de jour en jour et comprend des instituts supérieurs tels que l'Institut supérieur de la magistrature, l'Institut supérieur pour Dawa et Ihtissab, douze collèges et instituts pour l'enseignement de l'arabe aux locuteurs d'autres langues, et une ville intégrée pour les étudiantes qui a été honorée de porter le nom du Serviteur des deux saintes mosquées, le Roi Abdullah Ben Abdelaziz Al Saoud, en plus de quatre-vingts départements scientifiques, et de nombreux autres décanats d'appui, centres de recherche et de service, chaires de recherche scientifique, ainsi qu’une branche universitaire dans le gouvernorat d'Al-Ihsae, soixante-dix instituts scientifiques disséminés dans les treize régions du Royaume et trois branches à l'étranger en Indonésie, à Djibouti et au Japon.